Les Établissements de l'acadÉmie de La RÉunion

Création / Historique

Ancienne école primaire, transformée en C.E.G. vraisemblablement en septembre 1968, le COLLEGE RAYMOND VERGES a été nationalisé le 15 septembre 1977 selon le décret du 23 mars 1978 publié au Journal Officiel du 30 mars 1978.

Son numéro d’immatriculation apparaît pour la première fois au Rectorat le 11 octobre 1968.

Implanté près de l’ancienne Mairie, dans les locaux de l’École Évariste de Parny, il sera déplacé sur l’emplacement actuel en 1972.

Entrez au collège !

Bienvenue au collège !

L’enquête du 1er octobre 1969 présente des effectifs de 220 élèves ; toutefois ils vont s’accroître rapidement : 279 en 1970, 425 en 1971, 537 élèves dès 1972 .

A partir de cette date les effectifs du collège ne seront jamais inférieurs à 800 élèves.

Bien que sa capacité théorique d’accueil ait été portée à 525 élèves, l’établissement a toujours eu des effectifs supérieurs à ce nombre, d’autant plus qu’il a été pendant longtemps le seul collège de la commune de La Possession.

Suite à l’accroissement de la population de la commune, deux nouveaux collèges ont été construits (COLLEGE JEAN ALBANY et TEXEIRA DA MOTTA). Mais l’augmentation constante des nouvelles constructions et donc celle des effectifs va porter le nombre d’élèves accueillis à plus de sept cents à la rentrée scolaire 2002, en attendant l’ouverture d’un quatrième collège dans quelques années.

Pour faire face à cet accroissement constant, 4 blocs de 3 salles et 1 de 2 salles ont été ajoutés rapidement aux deux bâtiments primitifs. Un bloc technologie (3 salles de cours et une salle audio-visuelle) a été construit à la fin des années 80, et un bâtiment servant de réserve, d’infirmerie et de dépôt de matériel EPS a achevé l’ensemble des constructions en 1994.

plan

Dès 1988 il a fallu rénover 2 blocs de 3 salles chacun ; en 1991 la capacité d’accueil du restaurant scolaire a été portée à 350 rationnaires suite à son extension.

L’année suivante a vu l’aménagement d’ombrières dans la permanence. L’aménagement paysager a été réalisé en 1993, puis ce fut le tour de l’aménagement des abords (clôtures, muret), grilles, portail, ainsi que la mise en place d’un arrosage automatique. En 2001 on réalise la fermeture automatique des portails et les derniers aménagements des cuisines. Le collège a donc ainsi atteint son développement actuel, en attendant une éventuelle restructuration totale, qui mettrait les salles spécialisées aux normes.

Ainsi ce collège qui n’a pas de plan d’ensemble à l’origine, a su réaliser un cadre de travail accueillant. Le dévouement des équipes pédagogiques lui a donné son âme.